MDA-Genève Activités 50+

Rester en forme, créatif et autonome après 50 ans !

menu

Résumés | « L’anomalie » et autres livres

Club de lecture

-« L’anomalie » de Hervé le Tellier, éd. Gallimard, 2020.

Suite à un événement incompréhensible, chaque personnage se retrouve confronté à lui-même et s’interroge sur sa propre place. Echo aux conséquences émotionnelles, professionnelles, juridiques,  politiques, sociétales ou existentielles, abordées avec pertinence, profondeur  mais légèreté. Troublant et captivant.

– « Un élément perturbateur » de Olivier Chantraine, éd. Folio, 2019.

Serge,  cadre d’entreprise , anti-système, et sa fratrie, nous emmènent, avec drôlerie, dans les mondes ambitieux et peu reluisants du travail et de la politique . Personnages truculents pour un humour caustique mais ô combien efficace.

-« La Datcha » de Agnès Martin-Lugand, Ed. Michel Lafon, 2021.

Des phrases courtes, une écriture fluide pour décrire l’abysse laissé par la disparition d’une figure paternelle bourrue et bienveillante. Il y sera question de transmission de valeurs, de honte, de culpabilité, d’amour, de force intérieure et de renoncement.  A lire tendrement en famille pour encourager des adolescents à la lecture.

-« L’immortalité » de Milan Kundera, éd. Folio, 1990.

L’auteur, personnage de son récit, enchevêtre fiction et faits historiques, époques et intemporalité, les reliant par une gestuelle, des émotions , ou des réflexions philosophiques. Laisser sa trace pour la postérité et la maîtriser d’autant plus que la célébrité est en jeu. Des admirateurs proches ou inconnus tenteront de s’associer voire s’approprier ce besoin de reconnaissance, avec ou sans monnaie d’échange. Le temps s’égrène, modifiant regards, attentes, sensualité et besoins fusionnels…avec quel contrôle sur le flot de la vie au juste ? Pour lecteurs chevronnés.

– Le Grand Monde, Pierre Lemaitre, 2022, Calmann-Lévy.

Ce roman rythmé, coloré, et odorifère se déroule pendant les trente glorieuses, sur fond de décolonisation. Les événements s’enchaînent de Beyrouth à Saïgon en passant par Paris, avec pour épicentre, une famille bourgeoise si respectable au premier abord. Amour , ambition, corruption, mensonge , lâcheté,  bassesse, perversité, meurtres, trahison , vengeance, propagande et raison d’Etat. Une haletante saga digne d’un film d’action à porter à l’écran.

– « No et moi », Delphine de Vigan, 2007, Éditions Jean-Claude Lattès.

L’empathie, l’incompréhension des contraintes du monde, le besoin d’appartenance , la révolte et l’espoir d’une vie faite de partage, si caractéristiques de l’adolescence, font la trame de ce roman urbain aussi violent que tendre.

– « Dans l’amitié d’une montagne », Pascal Bruckner, 2022, Grasset.

Une écriture sensible et précise pour partager le plaisir et l’admiration de la montagne, envoûtante et mystérieuse. Cette randonnée littéraire questionne aussi les moteurs des alpinistes de l’extrême et du promeneur averti, ou encore notre rapport à l’environnement et aux animaux. Un bol d’air d’autant plus frais que le lecteur sera lui-même marcheur.

– « Les écailles de l’amer Léthé, Éric Metzger, 2022, Éditions de l’Olivier.

Un poisson combattant pour interlocuteur, l’auteur qui se met lui-même en scène, s’appuie sur de nombreux extraits de la littérature classique,  pour discourir sur les thèmes de l’attachement, de l’amour, de la volonté et du sens de la vie. Loufoque mais parfois divertissant.

-« Une journée d’Ivan Denissovitch », d’Alexandre Soljenitsine, V.O. 1962, Robert Laffon.

Le détenu Choukhov raconte sa survie dans un camp stalinien. Lutter contre la faim et le froid. Le travail forcé fait oublier cette précarité, l’arbitraire et les brimades de la hiérarchie. Dans ce système pyramidal, chaque petit chef se sert sur son subordonné.  La débrouille et les petits services rendus améliorent le sort de chacun et de tous. Écriture particulière pour ce témoignage frigorifiant.

– « Quand le diable sortit de la salle de bain », Sophie Divry, 2015, les Éditions Noir sur Blanc.

Une chômeuse solitaire raconte ses galères et états d’âme. Roman joyeux et déjanté malgré la gravité des sujets abordés.

Marc Fafalen

Lien pour cette activité
Partager cette activité:

Je souhaite m’inscrire à l’activité suivante :

Résumés | « L’anomalie » et autres livres

Conditions particulières

Pas de conditions particulières pour cette activité

Nous sommes désolé, il n’est plus possible de s’inscrire pour cet évènement !

NewLogo_512x512.png

Pour des raisons de sécurité, tous les membres ayant eu un accès sur l’ancien site du MDA-A50+ recevront par courriel la notification de création de leur nouveau compte. Dans l’intervalle, contactez plutôt le secrétariat par téléphone pour les inscriptions à nos activités. Merci pour votre compréhension.